Catégories
zac des clausonnes

open sky valbonne compagnie de phalsbourg

La compagnie de Phalsbourg et le projet open sky Valbonne

Open Sky Valbonne est un projet ambitieux destiné à accueillir des logements et des bureaux. Le projet est développé à travers l’Europe par la Compagnie de Phalsbourg. Plusieurs artisans seront sollicités pour effectuer les diverses parties des travaux. Le projet a déjà fait appel à une entreprise spécialisée dans la dépollution de sols et le désamiantage. Découvrez à travers l’article le projet open sky Valbonne.

Que savoir sur la compagnie de Phalsbourg ?

La compagnie de Phalsbourg a été créée en 1989 par Philippe JOURNO. Il est le président de la compagnie depuis la création de l’entreprise. Sachant qu’il est le seul actionnaire de la compagnie. La principale activité de l’entreprise est la construction et la promotion d’immobilier commercial. La vision principale du groupe est de construire la France de demain. Ainsi, la compagnie a mis en œuvre plusieurs projets aux concepts innovants appelés Open Sky. Plusieurs projets de construction d’Open Sky ont été entrepris dont l’objectif est de changer les villes. Exemple, Open sky Torrejon et Open sky Plaisir. Ce dernier est prévu ouvrir lors de l’année 2020. La compagnie Phalsbourg voit les choses en grand pour bâtir les Opens sky. L’un des points communs des projets est l’exploitation d’une grande superficie de terrain. La compagnie de Phalsbourg est également l’instigateur du projet Open Sky Valbonne. Ce dernier nécessitera un investissement énorme de 400 millions pour bâtir toutes les infrastructures prévues. Il s’agit d’une technopole qui permettra d’accueillir des bureaux, espaces de loisirs, logements, espaces de conférences, jardins potagers et des plans d’eau.

Que savoir sur le projet Open Sky Valbonne ?

Le projet de complexe commercial sera bâti en moyenne sur 43 000 m2 de surface. Ce dernier permettra d’accueillir des moyennes et des petites surfaces commerciales. Les plans du projet open sky valbonne compagnie de phalsbourg ont été développés par l’architecte Gianni Ranaulo. Le projet permettra aux diverses entreprises de louer des bureaux bâtis sur une superficie de 20 000 m2. Les compagnies hôtelières seront également présentes sur le site puisqu’ils pourront s’installer sur une surface de 10 000 m2. La spécificité du projet est la présence de centres de formation qui proposent des incubateurs à entreprises innovantes. Cela permettra d’aider les étudiants à intégrer rapidement le monde professionnel dès leur sortie. Le centre de formation spécialisé en business digital permettra à tous les intéressés d’étudier et de vivre dans les logements locatifs. Vos enfants seront d’ailleurs installés dans les garderies situées sur le même site pour laisser les parents étudiés paisiblement dans les centres. Il est bon de savoir que, les formations peuvent être financées par pôle emploi pour diminuer le taux de chômage en France. Les entreprises pourront aussi financer vos études aux centres de formation pour améliorer vos compétences.

Le projet Open Sky Valbonne et les controverses

Le projet est né sous l’égide de la CASA en 2009. Sachant que le développement du projet open sky valbonne compagnie de phalsbourg remonte à l’année 2012. Cependant, la construction des infrastructures n’a pas encore démarré malgré l’obtention d’un permis de construire depuis l’année 2016. En effet, le projet essuie des controverses de la part d’associations environnementales multiples puisque Open Sky est jugé non écologique. Cependant, la compagnie est prête à investir des sommes énormes pour préserver l’écologie. Comme preuve, la compagnie de Phalsbourg a déjà dépassé près de 10 millions d’euros pour le désamiantage des anciens bâtiments et la dépollution des sols en 2019. Les associations pensent également que la technopole peut augmenter les embouteillages aux heures de pointe. Pourtant, le projet prévoit des aménagements routiers sur la RD 35 et la RD 103. Ses travaux permettront de désengorger le trafic supplémentaire provenant de la nouvelle ville. À noter que, les infrastructures seront bâties en dessous d’un parking sous terrain pouvant accueillir près de 3000 voitures. De plus, le projet sera porteur d’emploi et de marchés pour diverses entreprises françaises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *